Connexion
 
Revenir

Taouss Leroux

 

Taouss Leroux est née en 1960, à Ouaguenay, petite commune de la ville d’Aïn Defla située au nord de l’Algérie.

Elle est venue en France avec sa famille en 1962, au moment de l’indépendance de l’Algérie. Aînée d’une fratrie de sept enfants, elle a été très tôt sensibilisée au sentiment de l’exil et aux difficultés d’intégration de ses parents.

 

Souhaitant devenir interprète ou traductrice, elle a obtenu une licence d’allemand et de sciences du langage, ses études allant de pair avec son goût de l’écriture qui s’est tout d’abord exprimé par la poésie.

 

Fille de harkis, elle a souhaité à travers son roman, rendre hommage à toutes ces femmes dont le destin a basculé, brutalement. Elles ont dû suivre leurs maris pour une aventure à la fois insensée et déroutante, laissant derrière elles tout un passé affectif et culturel, empreint de traditions et d’histoire.

C’est avec beaucoup d’humilité, de courage et d’espoir, qu’elles ont essayé de trouver un sens à leur vie malgré ce bouleversement irrémédiable de leurs valeurs causé par ce déracinement finalement douloureux.

Taouss Leroux s’est inspirée de l’histoire de sa mère, courageuse et obstinée qui n’a cessé de conter son histoire et son pays à ses enfants pour leur transmettre ses valeurs, ses convictions et sa force de vivre tout en exorcisant sa souffrance.

Livre(s) en consultation :

Voyage sans retour

« Samira était née dans le petit village d’El Asnam où elle avait grandi parmi les siens. Pas un instant, elle n’aurait pu imaginer qu’elle aurait à quitter cette terre à laquelle elle était tant attachée, mais cet après-midi-là, un jour de grande chaleur, un attroupement de femmes s’était formé dehors, laissant les hommes à l’intérieur des maisons. » Début des années soixante. Samira est née en Algérie. Elle est mariée à Ali et a un enfant, Anissa. À la fin de la guerre, son mari étant harki, ils doivent quitter leur terre pour la France. Ils partent donc en famille et arrivent à proximité de Perpignan. Mais dans ce nouvel endroit où il va falloir trouver ses marques d’épouse, de femme et de mère, notre héroïne va rencontrer de nombreuses épreuves : la violence de son mari, la perte de repères de ses enfants, le désir d’indépendance… Pourra-t-elle trouver un jour le bonheur dans ce pays inconnu ? Un très beau roman sur le déracinement et l’intégration. Avec beaucoup d’humanité, Taouss Leroux nous dépeint une famille qui tente jour après jour de trouver ses marques. Entre détresse et courage, tradition et liberté, amour et trahison, on suit avec émotion le parcours semé d’embûches d’une femme courageuse.