Connexion
 
Revenir

Roger Bentata

Roger Bentata nous soumet son analyse comparative de l'Islam et du Judaïsme. Se référant à Jules Isaac, qui en son temps a recherché dans les racines chrétiennes les causes de l’antisémitisme, il souhaite à son tour comprendre l’origine de la haine nourrie des islamistes radicaux envers les juifs.

Le Coran dit-il reconnaît les Juifs comme le peuple élu pour habiter la terre d'Israël. Le Djihad ne serait, en réalité, qu'un appel au prosélytisme et en aucun cas une incitation au meurtre. Il déplore que trop peu de Musulmans ne se réfèrent eux-mêmes directement au texte du Coran. Il dit également que les Musulmans n'ont pas accès au Dieu de la miséricorde autant qu'ils invoquent le Dieu justicier, à la différence des Juifs.

« Cette violence du Dieu est à l'origine de l'inclination irrépressible de l'Islam vers la mort. Á l'inverse, le Judaïsme est une religion de la vie. Le prophète Muhammad a dû adapter les préceptes des monothéismes au peuple qu'il voulait conduire. Il crée un Dieu à leur image, vindicatif. »

Tout en souhaitant prouver aux Musulmans et aux autres que rien dans le Coran ne les incite à haïr qui que ce soit, y compris les Juifs, il considère les fondements des trois monothéismes, le Coran s’étant inspiré de la Torah et de la Bible.

L'auteur semble avoir lu avec une grande attention le texte du Coran et en fait une analyse personnelle pour mettre en lumière les excès des fondamentalistes.

Roger Bentata est né en 1930, en Algérie à Oran. Ingénieur hydraulicien de formation, il est entré dans l’armée de l’air française où il a exercé le métier de contrôleur aérien. Il part à la retraite en 1971, avec le grade de Commandant.

Il a été ensuite Directeur de Projets pour les sociétés Entrepose, Pétrofrance et Antar. Roger Bentata résidant en Israël depuis 1971 a travaillé également au sein de la société d'engineering Tahal jusqu’en 1992.

Son essai est dans la veine des nombreux articles politiques qu’il aime publier sur le net en français comme en hébreu.

Livre(s) en consultation :

L'Islam et Israël

Il y a quelques années, Roger Bentata a décidé de rechercher l’origine de la haine de nombreux Musulmans à l’égard des Juifs ainsi que les raisons de l’existence de « l’Islamisme Fondamentaliste ».

Le Coran pouvait-il porter une part de responsabilité, directe ou indirecte, à cette haine ?

Cette démarche avait un antécédent : il y a environ 70 ans, Jules Isaac, historien français, Inspecteur Général de l’Instruction Publique, a analysé le Nouveau Testament, afin de découvrir sa part de responsabilité, dans le développement de la haine de nombreux Chrétiens envers les Juifs et a réussi ainsi à mettre à jour les racines profondes de la Shoah.

 

 

L’analyse du Coran, accompagnée d’une comparaison avec la Bible, fait ressortir des vérités ignorées du grand public musulman ; la diffusion de ces vérités soigneusement cachées, à ce jour, et la synthèse logique du destin des non-Musulmans que le Coran leur réserve, permettront, peut-être, de différencier l’Islam de l’Islamisme Fondamentaliste et d’ébranler ce dernier.

Presse écrite :

Roger Bentata, L'Islam et Israël (Actualité Juive hebdo - )

" Quelle est la raison fondamentale de la guerre entre Israël et le monde musulman? C'est sur cette question que s'ouvre l'essai de Roger Bentata." (...)