Connexion
 
Revenir

Martine Rouhart

Martine Rouhart est née à Mons en 1954, en Belgique francophone, où elle a passé toute son enfance et fait ses études secondaires. Après des études de droit à l’Université Libre de Bruxelles, elle est entrée comme juriste dans une compagnie d’assurance de la capitale, où elle exerce encore actuellement son activité, « prenant toujours plaisir » aux déambulements dans les textes de loi et aux argumentations juridiques. Son père lui a légué l’amour des livres dès son enfance. Ecrire au fil de la plume a toujours fait un peu partie de sa vie, aussi loin qu’elle s’en souvienne : des articles de nature juridique mais aussi des poèmes, des nouvelles, des récits de voyage. La découverte des grands textes philosophiques s’est affirmée par la suite comme une autre passion. L’épreuve du cancer, aussi pénible soit-elle, loin de l’abattre, lui a donné une sorte de nouvel élan, et surtout l’occasion de mener jusqu’à son accomplissement total un travail d’écriture entamé dès le début de sa maladie. Ce cheminement s’est révélé, non seulement, comme elle le dit elle-même, « un remède contre les emballements de l’âme » et une ouverture vers les autres, mais aussi une nouvelle source de joie, celle de faire danser les mots. Agir et accueillir est sa première publication littéraire. Elle consacre désormais ses loisirs à sa passion de l’écriture.

Livre(s) en consultation :

Agir et accueillir

Le cancer, mot effrayant, souvent tabou. Il y a un avant et un après. Tout bascule, mais pas nécessairement ni complètement dans le mauvais sens. À l’instar d’autres maladies ou accidents graves de la vie, c’est une épreuve difficile, physiquement et moralement. Mais parvenir à accepter le coup du sort, tenter de l’apprivoiser, c’est se donner les moyens de l’affronter, s’affermir, grandir un peu ; c’est agir et non pas seulement subir. C’est aussi s’élever vers les autres, aimer, apprendre à recevoir, à tout accueillir. Ce témoignage est un appel à la vie, à goûter l’instant présent, un message de joies toujours possibles, un petit pas vers une certaine sérénité. Le texte, poétique et optimiste, ouvre un chemin de réflexion personnel et spirituel face à la maladie. L’auteure, âgée de cinquante-cinq ans, juriste, est passionnée de littérature, de philosophie et de musique. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, l’écriture a toujours fait partie de sa vie, des articles juridiques, des nouvelles, des poèmes. Exprimer par écrit son profond ressenti a d’abord été une expérience personnelle pour l’aider à surmonter l’onde de choc qui l’a ébranlée. Cela lui a aussi donné l’occasion de concrétiser son rêve de publier un récit, de laisser ainsi un « petit quelque chose derrière elle ». Quoi qu’il advienne.

Presse écrite :

Martine Rouhart nous livre un message d'espoir et de lucidité (La Libre Belgique - mercredi 6 octobre 2010)

"(...) En ce mois de sensibilisation au cancer du sein, cette femme passionnée de littérature, de philosophie et de musique, a voulu apporter un message d'espoir à tous ses 'compagnons d'infortune' dans un livre court, mais dense, où chaque phrase incite à la réflexion."

 

'Ils ont dit' : Martine Rouhart, 'Agir et Accueillir' (Chirec Cancer Institute - vendredi 1 octobre 2010)

"Accepter lucidement sans aucun défaitisme pour mieux surmonter la réalité. S'ouvrir aux autres et tout accueillir. Goûter l'instant présent, donner un sens nouveau à la vie : plus riche, plus intense, plus vraie. Ma bouée : l'écriture. Ce petit livre, dont tous les chapitres ont été écrits 'dans l'instant', durant mes 8 mois de soins, m'a servi d'exutoire. Il trace un chemin de réflexion personnel (...)"

 

'Agir et accueillir' de Martine Rouhart (Gael - vendredi 1 octobre 2010)

"Après ma première chimio, je me suis dit « si je reste passive, à ressasser mes craintes et mes incertitudes au fond de mon lit, je ne m'en sortirai pas... ». Je me suis donc assise à mon ordinateur et je me suis mise à écrire ce que je ressentais [...] En jouant avec les mots, Martine Rouhart est parvenue à se distancier de sa propre histoire pour s'immerger dans le plaisir de l'écriture (...)"

 

Martine Rouhart, 'Agir et accueillir' (La Province - vendredi 30 juillet 2010)

"Martine s'est battue contre le cancer. Elle n'a jamais craint la mort. Cette juriste d'origine montoise a puisé la force de résister en elle. Son secret, accepter. Sa bouée, l'écriture. Elle raconte son combat dans un livre qui donne de l'espoir [...] Le livre qu'elle a publié n'est pas une recette contre la maladie. Elle le considère comme un message d'espoir [...] « Les lecteurs y trouvent le courage d'affronter leurs propres épreuves » (...)"

 

Articles Internet :

Histoire d'une chimio (Pink Ribbon - mercredi 6 février 2013)

"Le cancer, mot effrayant, souvent tabou. Il y a un avant et un après. Tout bascule, mais pas nécessairement ni complètement dans le mauvais sens". [...]