Connexion
 
Revenir

José Raymond

Né sur le territoire de Belfort en 1972, José Raymond a passé sa jeunesse dans les Vosges. Sa passion pour l’histoire du Moyen Age et la lecture des ouvrages de J.R.R. Tolkien, Homère et Victor Hugo lui ont donné le goût des jeux de rôles, en tant que Maître du Jeu pour le plaisir d’inventer des histoires. Après des études d’Histoire de l’Art et Archéologie menées à leur terme, il décide résolument de s’engager dans l’écriture. Il a déjà publié des nouvelles de science-fiction, L’Autre et le Néant, (Société des Ecrivains, 2005). Il aime toujours J.R.R.Tolkien, Philip K. Dick et Terry Pratchett. Aujourd’hui, il retrouve avec plaisir le médiéval fantastique et entame la saga de Soren Dajymo, dont Une ombre plus noire que la nuit est le premier volume. José Raymond réside en Saône et Loire. Il est animateur pédagogique pour les musées de Mâcon depuis 2005.

Livre(s) en consultation :

Une Ombre plus noire que la nuit

Au cœur d’Aposphir, la plus ancienne nation civilisée d’Aeviris, dans un monde où même les éléments sont instables, un garçon se bat pour garder la vie. Il n’est rien, ni personne : ne reste en lui que l’aspiration à devenir quelqu’un, la volonté farouche d’être un jour Soren Dajymo. Et pour cela, il doit lutter. Contre des créatures mystérieuses, contre les barbares, contre l’énigmatique voleur de Shankra, contre les affres de l’amour, mais aussi et peut-être surtout contre lui-même : parmi les rangs des moines guerriers de Maïpen, il lui faudra déployer toutes les ressources de son intelligence pour déjouer les noirs complots qui bruissent dans les ténèbres du monastère. Né à Belfort, José Raymond côtoie, dès son plus jeune âge, les récits épiques de l’Antiquité. Cet engouement pour l’épopée l’entraîne dans des études en archéologie, dont il se détournera finalement au profit de l’écriture. C’est un grand amateur de J.R.R. Tolkien et de littérature médiévale fantastique.

Presse écrite :

Rencontre avec l'écrivain José Raymond (Voix de l'Ain - vendredi 19 octobre 2012)

"Natif du territoire de Belfort, José Raymond a passé son enfance et sa scolarité entre Bourg-en-Bresse et Maçon avant de mener à bien des études d'histoire de l'art et d'archéologie à Lyon" [...]

 

José Raymond -Dédicace (Voix de l'Ain - vendredi 11 mars 2011)

"José Raymond, jeune auteur de "Une Ombre plus noire que la nuit", un roman médiéval-fantastique paru aux éditions Thélès, fera une journée de dédicace au magasin Cultura deBourg-en-Bresse, samedi 12 mars de 10 h à 18 h..."

 

José Raymond et sa littérature fantastique (Le Journal de Saône-et-Loire - lundi 13 décembre 2010)

"José Raymond, Belfortin de naissance, a trouvé, dans la cité lamartinienne, toutes les raisons de s'exprimer par la littérature, notamment dans le domaine du fantastique avec son deuxième ouvrage 'Une Ombre plus noire que la nuit' [...] Cet auteur s'inscrit tout à fait dans la lignée de John Ronald Reuel Tolkien qui écrivait « L'objet du fantastique était d'amener à nous les choses qui nous entraînent avec émerveillement » ..."
 

Héroïc-Fantasy made in Mâcon (Mâcon, Ma Ville - lundi 1 novembre 2010)

"Si vous aimez l'héroïc-fantasy, si le 'Seigneur des Anneaux' figure sur votre table de chevet, alors intéressez-vous à 'Une ombre plus noire que la nuit', le second roman du Mâconnais José Raymond. L'auteur y conte l'histoire d'un jeune orphelin, Soren Dajymo, recueilli par des moines-guerriers, dont le destin sera bien plus vaste que son statut de jardinier ne le laissait espérer. Cette épopée prévue pour occuper plusieurs tomes, est placée dans le monde imaginaire d'Aeviris, « qui ressemble beaucoup à la Chine médiévale » selon l'auteur, dont l'art a consisté à récréer un univers entier : coutumes, langue, tout y passe. « Ma formation d'archéologue m'a facilité les choses » (...)"

 

La Chapelle de Guinchay, un week-end fantastique (La Voix de l'Ain - lundi 1 novembre 2010)

"Parmi une vingtaine d'auteurs, José Raymond, animateur pédagogique auprès des musées de Mâcon, signera son livre 'Une Ombre plus noire que la nuit', premier tome de la sage de Soren Dajymo. Féru de Moyen-Âge, lecteur assidu de Tolkien, le romancier plonge le lecteur dans un univers médiéval fantastique..."

 

Radio :

José Raymond - Interview sur radio Calade (Radio Calade - mardi 20 mars 2012)

Le Mardi 20 mars 2012, José Raymond est l'invité du journal de Radio Calade. L'interview est annoncé sur le site de la radio: " Le prix littéraire du roman La Vague des Livres 2012 a été décerné à l’auteur vosgien, José Raymond pour : « Une ombre plus noire que la nuit »,  paru aux éditions Thélès. Entretien avec l’heureux lauréat."

Pour écouter le journal en ligne :  http:// http://www.radio-calade.fr/site/spip.php?article694⟨=fr

 

José Raymond sur Radio Aléo (Radio Aléo - 104.8 FM - mardi 26 octobre 2010)

José Raymond, interviewé par Sandra Thillier, présente son roman "Une Ombre plus noire que la nuit" sur Radio Aléo.

José Raymond sur RCF Saône-et-Loire (RCF Saône-et-Loire - 95.1 FM - lundi 11 octobre 2010)

José Raymond, interviewé par Muriel Martin dans l'émission "Persona Grata", présente son roman "Une Ombre plus noire que la nuit" sur RCF Saône-et-Loire.

Articles Internet :

José Raymond - Littérature fantastique : José Raymond obtient le prix du Roman 2012 de la Vague des livres en Beaujolais (Mâcon infos - mercredi 21 mars 2012)

José Raymond est animateur des musées de Mâcon.
Les 17 et 18 Mars avait lieu à Villefranche-sur-Saône la neuvième édition de la Vague des Livres en Beaujolais, avec plus de 80 auteurs présents. (...)

 

José Raymond - Une ombre plus noire que la nuit (Les chroniques de l'imaginaire - dimanche 4 septembre 2011)

Mort. Un village complètement décimé par une troupe de barbares. Seul rescapé, Soren, un petit garçon qui a bien du mal à comprendre ce qui lui arrive. Fort heureusement, il est secouru par un homme grand, un moine-guerrier du monastère de Maïpen, Daïsuke. (...)

 

'Une Ombre plus noire que la nuit' de José Raymond (Salon-fantasy.over-blog.com - lundi 6 septembre 2010)

"Au coeur d'Aposphir, la plus ancienne nation civilisée d'Aeviris, dans un monde où même les éléments sont instables, un garçon se bat pour garder la vie. Il n'est rien, ni personne : ne reste en lui que l'aspiration à devenir quelqu'un, la volonté farouche d'être un jour Soren Dajymo... Et pour cela, il doit lutter. Contre des créatures mystérieuses, contre les barbares, contre l'énigmatique voleur de Shankra, contre les affres de l'amour, mais aussi et peut-être surtout contre lui-même : parmi les rangs des moines guerriers de Maïpen, il lui faudra déployer toutes les ressources de son intelligence pour déjouer les noirs complots qui bruissent dans les ténèbres du monastère (...)"