Connexion
 
Revenir

Joël Bastin

Joël Bastin est belge, originaire de Namur. Il est kinésithérapeute et aime la richesse des contacts humains liés à son métier. Très sportif, il enseigne la gymnastique et est moniteur de marche nordique. Il nourrit aussi de longue date une passion pour la musique. Diplômé du conservatoire de Namur, il continue à jouer du piano malgré un emploi du temps très dense et la musique classique, mais aussi la variété, l’accompagnent au quotidien.

La musique, pour Joël Bastin est une valeur universelle d’humanité, ce pour quoi il en a fait un des éléments essentiels de ce premier roman de fiction et d’aventure, Contemplor. Une aventure doublée d’une enquête dont l’instigateur, Stanley est pianiste. Il mène ses recherches avec la journaliste Anabella Torelli qui a eu en mains des documents compromettants sur un produit qui stimule les facultés mentales, mais aux terribles effets secondaires. Les responsables des laboratoires Théramico sont prêts à tout pour récupérer ces documents sur le projet redoutable qu’est Mental+.

Du suspens, des personnages bien campés et déterminés au service d’une action bien menée et rythmée par des pauses musicales dont les auteurs sont aussi acteurs de ce roman qui se déroule dans l’univers de la musique classique.

Livre(s) en consultation :

Contemplor

Une journaliste se voit remettre des documents par un inconnu, alors qu’elle prend son repas de midi. Par ailleurs, une des plus grosses firmes pharmaceutiques françaises est confrontée à des problèmes financiers. Son PDG est contacté par un groupe d’investisseurs peu scrupuleux qui lui proposent un marché : beaucoup d’argent contre la finalisation d’une recherche menée par des scientifiques chinois concernant un produit dopant pour le cerveau.

Passionné par la musique, et par tout ce qui rend l’existence agréable, Joël Bastin a la chance d’avoir une famille fantastique, une épouse et deux fils. Il a aussi la chance d’exercer son métier de kinésithérapeute, riche en contacts humains et générateur d’un tissu socioprofessionnel très dense. Il a étudié le piano durant une dizaine d’années au Conservatoire de Namur, ce qui a positivement marqué sa jeunesse et peut-être suscité l’envie d’écrire. Ce premier roman fut pour lui un véritable loisir et une autre manière d’explorer la nature humaine.