Connexion
 
Revenir

Jean-Denis Clabaut

Jean-Denis Clabaut est professeur des écoles à Seclin, près de Lille et poursuit parallèlement ses recherches en archéologie médiévale. Il a déjà publié ses travaux sur les caves de Lille et de Douai, une étude sur la construction civile au Moyen Âge. Actuellement, ses travaux archéologiques sur les caves médiévales l’ont conduit à Besançon. L’auteur s’est aussi plongé, de longue date, dans les textes anciens, de l’antiquité à la période médiévale, « des textes d’une grande beauté qui interrogent l’homme sur des questions fondamentales, existentielles même, dans une langue magistrale ». Son prochain auteur de prédilection sera Shakespeare. Jean-Denis Clabaut aime partager sa passion pour l’histoire, et c’est ainsi qu’est né son premier roman, La Marque du maçon, (Thélès 2005), entraînant ses lecteurs dans la quête d’un homme du Moyen Âge, maçon de son état, à la recherche de son identité et de sa véritable destinée, sur les chemins de Jérusalem. Les Trois âges du maçon, est aussi l’aventure palpitante d’un jeune tailleur de pierre, Estiennon, qui commence en l’an 1096, lors de la première croisade. De l’Europe à la Perse, Estiennon gagnera sa liberté par la connaissance. Ces deux romans commencent et s’achèvent à Lille ou tout près de Lille. Jean-Denis Clabaut est secrétaire général de l’association Renaissance du Lille Ancien et a fondé l’A.D.A.N., l’Association des Auteurs du Nord, pour la promotion de la lecture. Il a également publié L’Alliance de Cana (France-Empire, 2006), un polar « historique » autour de la dépouille de Saint Piat et L’indigène, (France-Empire 2007) puis Les Étrangères, (Ravet-Anceau, 2008). Ces deux derniers ont en commun l’histoire de l’immigration.

Livre(s) en consultation :

Les trois âges du maçon

Octobre 1307. Depuis qu’il est dans les geôles, Enguerrand de Messines, jeune chevalier du Temple, souffre le martyre. Mais pour l’heure, il n’a rien dit de « la clef » que cherche son bourreau… Il gardera le silence sur cet énigmatique objet que lui a transmis son père, censé ouvrir ce qu’il nomme « le coffre » de Jérusalem. à travers ces mots dont le sens réel s’est perdu, c’est l’incroyable destinée de celui que les templiers ont nommé « le premier » qui est racontée, celle d’Estiennon, jeune tailleur de pierre parti sur les pas de Pierre l’ermite en 1096 à l’occasion de la première croisade. Après avoir passé vingt années comme esclave dans diverses contrées de l’Orient médiéval, son périple l’amène à découvrir les grandes cités de l’Orient, mais aussi Fatima et sa fille, ainsi que le grand érudit Omar aux confins de la Perse. De retour à Jérusalem, où il se mettra au service des neuf chevaliers du Temple, il découvrira le sens de l’étrange formule que lui a transmise Omar : « C’est à Al-qods, sous le sabot du cheval, que se trouvent les vrais trésors des hommes, la clef de la paix et de la prospérité dans l’amour de Dieu. » Une aventure palpitante entre Europe et Perse du début du xiie siècle, ou le destin d’un homme simple qui gagne sa liberté le long d’un chemin mêlant les rencontres, l’amour, la découverte, sous la menace permanente de la secte des assassins. Jean-Denis Clabaut vit dans le nord de la France. Il a déjà publié aux Éditions Thélès La Marque du maçon, dont cet ouvrage est la suite. Ce premier titre a été récompensé, entre autres, par le prix du Premier Roman à Draveil en 2005.

La Marque du maçon 1096-2004

Un archéologue retrouve, dans un étui de plomb caché dans une colonne d'une cave très ancienne, un parchemin qui commence ainsi : « A tous ceux qui cette présente verront, moi Ghislain Martel, maître maçon de la ville de…». Intrigué, il décide de partir sur les traces de ce mystérieux Ghislain qui le conduisent à un monastère datant de la première croisade. Il y retrouve le texte original de Martel où est transcrite son étonnante aventure, sur le chemin de l'Orient jusqu’à Jérusalem, les dangers qu’il a rencontrés, la dure réalité du voyage... et son destin qui l’attendait au bout du chemin. La marque du maçon nous conte l’incroyable histoire d’un homme parti à la recherche de son identité et de sa véritable destinée. Un roman passionnant, remarquablement documenté, un voyage extraordinaire dans le temps où le lecteur devient le compagnon de voyage de Ghislain Martel, du chantier de la collégiale de Saint Piat de Seclin à Jérusalem pendant la première croisade en l'an 1096.

Presse écrite :

Jean-Denis Clabaut - Salon du Premier Roman (Vivre à Draveil - jeudi 24 novembre 2011)

Pour sa 10e édition, une trentaine de maisons d'édition vous présenteront 53 premiers romans en présence de leurs auteurs. Lors de cet après-midi littéraire, de nombreuses tables et paroles d'auteurs seront animées par les présidents du jury.

 

Portrait de Jean-Denis Clabaut "Les trois âges du maçon" (Nord Eclair - vendredi 11 février 2011)

"Instituteur, secrétaire général de l'association Renaissance du Lille Ancien, ce féru d'Histoire est aussi l'auteur de romans qui, malgré leurs contextes différents, évoquent tous les rencontres entre cultures, et la richesse qui en résulte. Loin des grands personnages et des mythes habituels lies aux croisades, son nouvel ouvrage, "Les trois âges du maçon", est la suite de "La marque du maçon", son premier roman. A nouveau il nous invite à suivre le destin de gens simples ayant traverse l'Europe jusqu'à Jérusalem, voyage qui a transforme leurs vies et leur vision du monde..."

 

Radio :

Jean-Denis Clabaut sur Radio Campus (Radio Campus-Lille - samedi 2 avril 2011)

Jean-Denis Clabaut présente son roman "Les trois âges du maçon" dans l'émission de Françoise Objois, "Traverse !". Diffusion à 12h.

 

Jean-Denis Clabaut sur France Bleu Nord (France Bleu Nord - lundi 21 février 2011)

Interviewé par Agnès Delbarre, Jean-Denis Clabaut présente son roman historique, "Les trois âges du maçon". L'émission sera diffusé à 8h50 puis à 17h10.